La souffrance du soignant
Groupe pasteur Mutualité

Burn-out : pour qui sonne le glas ?


Paris, le mercredi 19 février 2014 – Drôle de scène hier avenue de Ségur dans le très chic septième arrondissement de la capitale : une petite vingtaine de personnes en blouse blanche est alignée, le visage grave. Chacun porte une petite pancarte où flottent des mots différents : « solitude », « inconsidération », « honte d’être malade », « travail 70 heures par semaine » ou encore « violences verbales ». Autour du cou, certains ont remplacé leur stéthoscope par une corde. Les maîtres de cette macabre cérémonie sont Jérôme Marty patron de l’Union française pour une médecine libre (UMFL) et son vice-président le Docteur David Schapiro. Ce dernier sonne le glas donnant le signal à chacune des silhouettes pour s’effondrer sur le trottoir, mimant un suicide. Jérôme Marty commente : « Quatorze pour cent des décès dus au suicide chez les soignants. Six pour cent dans la population générale. Et pendant ce temps, la ministre nous traite de nantis, de fainéants. A qui faites-vous confiance ? »

> Télécharger l'article

 Source: Journal International de Médecine (19/02/2014)